Zoek songteksten

Songteksten Vertalen

Zoek vertaling

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Artiest: Tacobro - Songtitle: Tacata

Je bekijkt nu de songtekst en vertaling: Tacobro - Tacata ? Hieronder vindt je de songtekst met vertaling naast elkaar weergegeven! Op onze website vindt je veel meer songteksten met vertalingen van Tacobro! Bekijk ons archief en de andere songteksten, klik bijvoorbeeld op de letter T van Tacobro en zie welke nummers wij nog meer van Tacobro in ons archief hebben staan zoals Tacata.


Origineel

Taka takata kata kata kata, j'entends mon cœur qui bat Taka takata kata kata kata, au rythme de ses pas La sangria coulait à la feria de Tolède La fille qui dansait m'était montée à la tête Quand un banderillo me dit "L'ami, reste calme Prends garde au torero si tu regardes sa femme" Mais elle s'avance vers moi et laisse tomber sa rose Avec un billet qui propose un rendez-vous à l'hacienda On s'était enlacés sous l'oranger mais la dueña dont c'était le métier Criait "Vengeance, aux arènes !" Le matador trompé surgit de l'ombre et s'avance Moi, sur mon oranger, j'essaie de faire l'orange Taka takata kata kata kata, j'entends mon cœur qui bat Taka takata kata kata kata, au rythme de ses pas "L'homme, tu vas payer" dit-il, "voici l'estocade Mes picadors sont prêts et mon œil noir te regarde" Et c'est depuis ce jour qu'un toréro me condamne A balayer sa cour pour l'avoir faite à sa femme Taka takata kata kata kata, j'entends mon cœur qui bat Taka takata kata kata kata, au rythme de ses pas.

Vertaling

Taka takata kata kata kata, j'entends mon cœur qui bat Taka takata kata kata kata, au rythme de ses pas La sangria coulait à la feria de Tolède La fille qui dansait m'était montée à la tête Quand un banderillo me dit "L'ami, reste calme Prends garde au torero si tu regardes sa femme" Mais elle s'avance vers moi et laisse tomber sa rose Avec un billet qui propose un rendez-vous à l'hacienda On s'était enlacés sous l'oranger mais la dueña dont c'était le métier Criait "Vengeance, aux arènes !" Le matador trompé surgit de l'ombre et s'avance Moi, sur mon oranger, j'essaie de faire l'orange Taka takata kata kata kata, j'entends mon cœur qui bat Taka takata kata kata kata, au rythme de ses pas "L'homme, tu vas payer" dit-il, "voici l'estocade Mes picadors sont prêts et mon œil noir te regarde" Et c'est depuis ce jour qu'un toréro me condamne A balayer sa cour pour l'avoir faite à sa femme Taka takata kata kata kata, j'entends mon cœur qui bat Taka takata kata kata kata, au rythme de ses pas.